Catégories
Perles Noires

BIJOU, une origine étymologique bien surprenante!

Venant du mot bijouteriedésignant l’ensemble d’objets précieux servant de parure, le mot bijou est en général considéré comme emprunté au breton bizou, anneau pour le doigt, surprenant! Dérivé de biz (doigt), mot celtique correspondant au cymrique byzon, au cornique bizou. P Guiraud, linguiste français, contestant cette étymologie celtique, propose de dérivé de biseler, tailler en biseau à partir d’une variante bisoler justifiée selon lui par le provençal bisolo pointe en biseau. Il explique la forme bijou comme une forme dialectale, peut-être wallonne comme on a bijet, briger pour biser, briser. Cependant la première attestation, dans le glossaire de Gay, est bretonne, ce qui compromet sérieusement la seconde hypothèse.

Au sens de petit objet ouvragé, précieux , servant de parure, correspondent des extensions spéciales et figurées : le mot se dit d’une chose, d’une construction remarquable par sa beauté ouvragée (1690) ou désigne une personne aimable et gracieuse et s’emploie en appellatif mon bijou.

Le bijou est en tous les cas toujours associé à une connotation de plaisir à contempler, voilà une définition qui réunit à peu près tout le monde.

Béatrice Brothier, gemmologue passionnée

N’hésitez pas à partager cet article! Le partage des connaissances est la plus grande richesse qui réunit les hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *